Home Les atouts
Les Atouts

 

Le constat

De nombreux villages des At Bimoun sont désertés ou reconfigurés en zones résidentielles pour émigrés retraités ou citadins en visite occasionnelle.

La désertification des villages s’est naturellement accompagnée de l’abandon des activités économiques locales. Les activités rurales, agricoles ou artisanales, sont dévalorisées. Elles sont jugées peu rentables. La main d’œuvre disponible n’est pas formée.

Les programmes publiques de développement régional rencontrent peu de succès, en tout cas insuffisamment au regard des besoins.

Quel avenir donc, pour ces régions montagneuses sans activités si ce n’est les maigres retraites que perçoivent de France les vieux émigrés qui y trouvent encore refuge.

La situation n’est pas meilleure dans les villes de la région. Avec le temps, l’insatisfaction de la demande en matière d’emplois et de besoins socio économiques et culturels s’aggrave du fait notamment d’une démographie galopante et de changement accélérés dans les modes de vie et de consommation. Cela conduit à des impasses déstabilisantes pour la jeunesse de la région qui, comme celle de bien d’autres, est tentée de chercher sous d’autres cieux, l’issue à ses espérances inassouvies.

Ce constat quelque peu désopilant nous conduit à rechercher des issues.

 

Les atouts

 

La région de Béjaïa dispose d’atouts importants pouvant donner lieu à des projets dans divers domaines. On s’intéresse ici aux prodigieuses potentialités que recèle le territoire qui surplombe le golfe de Béjaïa.

On mentionnera :

  • le site naturel exceptionnel qui réunit tous les ingrédients d’une valorisation économique réelle de la région. Le soleil, la mer, la montagne, des sites archéologiques, un relief favorable, un environnement sain, propre et accueillant etc…
  • le patrimoine historique riche de cultures, de traditions et de savoir faire millénaires hérités du passé prestigieux d’une région qui a été au carrefour des civilisations.
  • les moyens humains dans les domaines de l’artisanat, du tourisme, de l’agriculture de montagne, de la pêche et des services.

La prise en compte de ces éléments à conduit à l’élaboration d’un projet de développement durable et local du territoire dont nous déclinons ci- après le contenu.